Retour

Faut-il remplacer des canalisations en plomb ?

canalisations en plomb

06 janv. 2023

Le plomb contenu dans les tuyauteries présente des risques sanitaires élevés. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le remplacement d’une canalisation en plomb.

Dans les habitations anciennes, le réseau de distribution d’eau potable peut comprendre des sections de canalisation en plomb. Or, la présence de plomb présente des risques sanitaires importants. Voici tout ce qu’il faut savoir avant d’effectuer les travaux de mise en conformité.

Canalisation en plomb : quels sont les risques pour la santé ?

Les anciens réseaux de plomberie peuvent abriter des tuyaux de plomb. Or, le plomb s’érode avec le temps et contamine l’eau du robinet du consommateur. L’OMS (organisation mondiale de la santé) le classe parmi les 10 produits chimiques les plus préoccupants pour la santé publique. Bien que le plomb des canalisations soit moins toxique que le plomb dans les peintures et les revêtements, il peut causer une intoxication au plomb.

Le plomb dans l’eau s’accumule dans l’organisme, en particulier dans les os. Les risques sont conséquents en cas de contamination : retard de croissance, trouble nerveux, trouble digestif, anémie, stérilité… Pour les jeunes enfants, l’ingestion de plomb peut présenter un risque de saturnisme. Les femmes enceintes doivent être particulièrement vigilantes à la qualité de l’eau destinée à la consommation humaine.

Tuyauterie d’eau en plomb : que dit la loi ?

À propos de la teneur en plomb dans l’eau potable

Depuis 1995, la pose de canalisations en plomb est interdite en France. Néanmoins, le remplacement des anciennes canalisations en plomb n’est pas obligatoire ! Il faut attendre 2013 pour qu’un décret calqué sur la directive européenne indique la teneur maximale dans un logement à la sortie du robinet. Cette dernière ne doit pas excéder 10 microgrammes par litre d’eau, autrement le remplacement des canalisations en plomb des réseaux intérieurs est à prévoir.

Malgré tout, les travaux sont fortement conseillés dès qu’une section de votre canalisation d’eau potable contient du plomb. En effet, la toxicité de l’eau est avérée même lorsque le taux de plomb est faible !

À propos du constat de risque d’exposition au plomb

D’après l’article L. 334-8 du code de la santé publique, les parties communes de tout immeuble collectif construit avant le 1er janvier 1949 doivent faire l’objet d’un constat de risque d’exposition au plomb.

Ce dernier permet de repérer les revêtements contenant du plomb. Les teneurs en plomb ne doivent pas dépasser les seuils définis par l’arrêté du 19 août 2011 relatif au constat de risque d’exposition au plomb. Si besoin, le syndic de copropriétaires devra effectuer des travaux de réhabilitation afin d’assurer la sécurité des occupants au sein de la copropriété.

Dans les parties privatives, c’est le copropriétaire qui doit réaliser les travaux.

Comment remplacer les canalisations en plomb ?

Vous occupez un logement ancien et vous doutez de la qualités des eaux destinées à la consommation humaine, et plus particulièrement de leur concentration en plomb ? Faites appel à un plombier pour faire réaliser un diagnostic plomb, qui implique une analyse de l’eau distribuée.

Le diagnostiqueur tiendra compte de la qualité de l’eau dans votre région. En effet, une eau calcaire entraîne le dépôt de tartre dans les canalisations d’eau potable, ce qui ralentit l’érosion du plomb.

D’ici là, deux solutions :

  • la teneur en plomb est inférieure à 10 µg/L : les travaux de remplacement des conduites d’eau potable ne sont pas obligatoires. Vous pouvez laisser couler l’eau du robinet avant de la boire ou utiliser un filtre spécial ;
  • la teneur en plomb est supérieure à 10 µg/l : le remplacement des canalisations en plomb est obligatoire. Vous devez opter pour des matériaux plus sains, comme le cuivre ou la fonte.

Autrement, le chemisage des canalisations en plomb permet de limiter le contact de l’eau avec le plomb. Ces travaux restent rares, car ils sont difficiles à mettre en œuvre et peu efficaces.

Vous l’aurez compris, le plomb présent dans une canalisation d’alimentation en eau présente des risques pour la santé des occupants. Vous devez contacter des plombiers professionnels pour réaliser des diagnostics spécifiques et prévoir le renouvellement des canalisations.

Trouver votre artisan Plombier

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation