Retour

Comment effectuer une installation de plomberie multicouche ?

installation de plomberie multicouche

07 janv. 2022

La plomberie multicouche est une solution simple et fiable pour rénover ou déplacer des sanitaires et même pour remplacer un système hydraulique de chauffage.

Définition de la plomberie multicouche

Une installation de plomberie multicouche se compose de tuyaux en polyéthylène et en aluminium. Cette matière synthétique, souple et légère, se distingue pour sa maniabilité et son étanchéité.
Le grand avantage de la plomberie multicouche, c’est qu’elle ne nécessite pas de soudure. Les tubes s’installent avec des raccords à sertir ou à visser.

On distingue plusieurs modèles de tube multicouche :

  • Les tubes droits ou en barre

Ils sont utilisés pour une pose apparente et peuvent facilement se peindre.

  • Le tube multicouche en couronne

Il est choisi lorsque les tuyaux passent à l’intérieur des cloisons ou pour un plancher chauffant.

Quels sont ses avantages et inconvénients ?

Une installation facile

Cette plomberie sans soudure et très légère est bien simple à installer et ne requiert que peu d’outillage.
Les découpes des tubes souples sont bien plus faciles. Elles sont réalisées avec une cintreuse, un ressort à cintrer ou simplement à la main.
Enfin, ce type de plomberie permet de limiter les raccordements.

Si nous vous recommandons toujours de faire appel à un plombier professionnel pour vous garantir une installation parfaitement étanche et adaptée à votre logement, des bricoleurs avertis peuvent tout à fait envisager d’installer eux-mêmes ce type de plomberie.

Une plomberie très résistante

Comme leur nom l’indique, les tubes multicouches se composent de plusieurs couches.

  • Deux couches de PE-X, du polyéthylène

Ce matériau est particulièrement résistant aux hautes températures ce qui permet de limiter les problèmes de dilatation des tuyauteries.

  • Une couche d’aluminium, placée entre les deux

Elle permet de protéger la tuyauterie de la corrosion et du tartre. Sur une installation de chauffage, cela permet de réduire considérablement la formation de boues.
Un autre intérêt de cette couche, un détecteur de métaux permet de la repérer et de localiser ainsi facilement des canalisations dans des murs. Lors de travaux de plomberie, c’est un véritable atout pour faciliter l’intervention du plombier.

Une plomberie adaptée à tous vos projets

Les tubes multicouches affichent une grande résistance thermique. Ils peuvent être installés pour le réseau de chauffage, pour le raccordement d’un radiateur sèche serviette dans une salle de bain, ou encore pour la distribution de l’eau froide ou l’acheminement de l’eau chaude sanitaire dans les salles d’eau.

Une plomberie idéale pour des travaux de rénovation

Il est possible de raccorder un tube multicouche avec toutes vos canalisations, qu’elles soient en cuivre ou en PER, grâce au raccord à union mixte.

La difficulté du choix du diamètre et de la classe des tubes

Le choix du diamètre dépend :

  • du débit d’eau ;
  • de l’équipement.

On trouve essentiellement des diamètres de 16, 20 et 26 centimètres. Cela peut paraître un peu déroutant quand on sait que pour raccorder un lave-linge, un lave-vaisselle ou un sanitaire comme un lavabo, le diamètre des tuyauteries est de 14 cm. Pour les sanitaires, baignoire ou douche, il est de 19 cm.

La classe du tuyau est aussi un élément important. Elle dépend de l’utilisation. Pour des émetteurs haute température, on choisira une classe 5. Avec un plancher chauffant ou des radiateurs basse température, une classe 4. Pour alimenter un réseau d’eau chaude sanitaire, ECS, et d'eau froide, on optera plutôt pour une classe 2.

Bien choisir les raccordements

  • Le raccord automatique

Pour réaliser des petits travaux sur une plomberie apparente.

  • Le raccord à compression

Il convient uniquement pour une pose apparente. Vissé, il est utilisé pour de plus gros travaux.

  • Le raccord à sertir

Le sertissage réalisé avec une pince à sertir, manuelle ou automatique, est aussi fiable qu’une soudure.
C’est le raccord multicouche qu’utilisent généralement les plombiers professionnels.

  • Le raccord à union mixte

Il est installé en rénovation avec des plomberies en cuivre ou PER.

Si les raccords par vissage ou sertissage ne sont pas complexes, il est important de savoir qu’ils requièrent des outils spécifiques.

En quoi la plomberie multicouche se différencie-t-elle des autres systèmes ?

Vous l’avez compris, la plomberie multicouche sans soudure est beaucoup plus simple à installer qu’une plomberie traditionnelle.
Ce type d’installation est moins onéreux qu’avec des canalisations en cuivre mais reste cependant plus cher qu’avec de simples tuyaux PER. Mais contrairement à ces derniers, il est possible de l’encastrer pour cacher les tuyaux disgracieux ou pour une installation de chauffage, notamment pour des planchers chauffants. De plus, une autre différence avec le PER, les problèmes de dilatation sont extrêmement limités.

L’installation

Avant de vous lancer, il est nécessaire de rassembler tous les outils nécessaires : un mètre, un niveau à bulle, et en fonction du type de raccordement une perceuse visseuse, des pinces à sertir ou une clé plate.
Vous devez aussi vous équiper pour les découpes des tuyaux d’une pince coupe tube ou d’un ressort à cintrer. Le calibreur ébavureur permet de redonner une forme cylindrique au tube.

La pose d’une plomberie multicouche apparente

Tout d’abord, il est nécessaire de couper l’arrivée d’eau au niveau de la vanne principale. Ouvrez ensuite vos robinets pour vous assurer de bien les vider.
Nous vous conseillons de tracer au crayon des repères sur le mur avant de poser les fixations murales. Découpez ensuite les tubes aux bonnes dimensions puis fixez-les avec des colliers à frapper.
Enfin, procédez au raccordement. Pour alimenter deux équipements placés l’un à côté de l’autre, il est possible d’utiliser un T de dérivation.
Vous pouvez maintenant rouvrir la vanne d’arrivée d’eau et vérifier la bonne étanchéité de votre installation.

La pose encastrée

Commencez par créer deux ouvertures dans la cloison puis faites passer dans le doublage vos tubes. Fixez enfin des boîtiers d’encastrement au niveau du mur. Enfin, reliez les alimentations d’eau avec la robinetterie de la douche ou de la baignoire. Un T réduit vous permet de raccorder un lavabo ou une vasque situé à proximité.

La plomberie multicouche est une solution intéressante en rénovation ou pour réaliser rapidement des travaux de plomberie fiable. Cependant, nous vous recommandons toujours de faire appel à un plombier professionnel pour vous aider à faire les bons choix et vous garantir une installation de qualité.

Trouver votre artisan Plombier

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation