Retour

Qu’est-ce qu’un béton autonivelant ?

béton autonivelant

02 juil. 2021

Vous souhaitez réaliser une dalle en béton, une chape liquide ou encore une base de ciment ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur le béton autonivelant.

Vous vous trouvez à Metz, Nancy ou Epinal et vous souhaitez réaliser une dalle en béton, une chape liquide ou encore une base de ciment ? Avant de trouver l’entreprise de fabrication et livraison du béton, puis l’artisan qui procédera aux travaux de terrassement, nous vous proposons d’en savoir plus sur le béton autonivelant :

  • composition du béton autonivelant ;
  • fabrication du béton autonivelant ;
  • caractéristiques du béton autonivelant ;
  • mise en place du béton autonivelant.

Béton autonivelé : qu’est-ce que c’est ?

Le coulage du béton est un procédé complexe : si une seule bulle d’air est créée, la résistance est impactée ! Pour éviter ce désagrément, on plonge une aiguille vibrante dans le béton armé… Ce béton vibré offre une meilleure résistance à la compression, mais il nécessite l’intervention d’un artisan qualifié.

Dans les années 80, on voit apparaître le béton autonivelant (BAN), également appelé béton autoplaçant ou béton autocompactant. Le dosage du béton autonivelant est partagé entre les gravillons, le sable, le ciment, les fines, l’eau de gâchage et les adjuvants.

Mais surtout, ce mélange de béton haute performance comporte une grande quantité de pâte et des adjuvants superplastifiants qui augmentent sa fluidité. Par conséquent, il se répand facilement dans les maillages fins et les treillis.

Béton autonivelé : quels sont les avantages ?

Nous l’avons vu, le principal avantage du béton autonivelant est sa consistance fluide. En effet, la maniabilité du béton liquide est plus simple :

  • il s’écoule et se compacte facilement dans les coffrages et les armatures ;
  • il offre une homogénéité idéale ;
  • il permet une planéité parfaite.

Outre ces atouts utiles lors du chantier, il s’agit d’un béton de qualité, qui offre une résistance et une durabilité à toute épreuve. C’est pourquoi ce béton fluide est notamment utilisé dans les constructions au sol : dalles, planchers chauffants, poteaux, chapes fluides, fondations superficielles, etc.

En revanche, le temps de séchage est plus élevé que pour faire du béton classique.

Béton autonivelant : comment le réaliser ?

La prise du béton autonivelant est similaire à celle d’un béton ordinaire. Les précautions à prendre sont les suivantes :

  • ne pas appliquer sur des surfaces en pente ;
  • contrôler la vitesse et la hauteur du coulage afin d’éviter la formation de bulles d’air ;
  • ne pas ajouter d’eau aux mélanges de béton ;
  • veiller à l’étanchéité du coffrage ;
  • utiliser un produit de cure lors du séchage et durcissement afin d’éviter toute évaporation et fissuration ;
  • de manière générale, respecter les réglementations et la norme NF concernant l’épaisseur, le coffrage ou les joints de fractionnement.

Par ailleurs : lors de la livraison de béton frais (béton prêt à l’emploi) par le camion toupie ou le camion malaxeur, vérifiez bien que le chauffeur procède au malaxage pour conserver la consistance du béton.

En ce qui concerne le prix du béton autonivelant, il faut savoir qu’il est plus cher que le béton traditionnel. Prévoyez 100 à 200 euros supplémentaires par mètre cube de béton.

Vous cherchez un artisan pour vos travaux de maçonnerie ? Rendez-vous sur Guide Artisan et entrez en contact avec des maçons expérimentés en Lorraine et partout en France !

Trouver votre artisan Maçon

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation