Retour

Quand faire réviser sa chaudière ?

faire réviser sa chaudière
Assurez-vous de faire effectuer un suivi régulier de votre chaudière afin d'éviter toute mésaventure lors de sa remise en route !

Conformément à l'arrêté du 15 septembre 2009, les chaudières, qu'elles fonctionnent au bois, au gaz ou au fioul, doivent être révisées annuellement. Cependant, quand doit-elle être révisée ? Quelles sont les conditions à respecter ? Autant de questions auxquelles nous apporterons une réponse.

Pourquoi dois-je réviser ma chaudière ?

La révision annuelle obligatoire de la chaudière a pour principal objectif de garantir la sécurité des occupants d'un logement. En effet, un mauvais entretien, assimilé à une absence d'aération du local où l'équipement sanitaire est stocké peut conduire à une intoxication au monoxyde de carbone. En fonction de la durée d'exposition et de la quantité, ce gaz incolore et inodore est capable de causer de gros malaises, voire entrainer la mort. Sa révision vise également à garantir la durabilité de l'installation de chauffage et à réduire les risques liés aux pannes.

Réviser votre chaudière vous permettra également de vous protéger d'un point de vue légal, car une révision annuelle non réalisée peut aboutir à un refus de prise en compte par l'assurance en cas d'imprévu. Le propriétaire a la possibilité de déduire le coût des révisions non réalisées sur la caution du locataire à la fin du contrat de bail.

Réviser sa chaudière : les modalités

L'entretien des chaudières est rigoureusement encadré par la loi.

Si la puissance de votre chaudière se situe entre 4 et 400 kW, alors elle doit faire l'objet d'une révision, indépendamment qu'elle soit alimentée par un combustible gazeux, solide ou liquide.

Quand la faire réviser ?

Elle doit être révisée chaque année, de préférence avant la période de chauffe. Lorsque vous changez d'équipement, il est indispensable de faire une révision du nouvel équipement au cours de l'année qui suit sa mise en place.

Qui doit l'initier ?

D'une manière générale, c'est à la personne qui occupe la maison que revient la charge de faire réaliser l'entretien de l'équipement. Si sa gestion est faite au niveau de l'immeuble, le syndic devra alors se charger de son entretien et en informer les occupants.

Qui doit s'occuper de son entretien ?

L'entretien de votre chaudière doit impérativement être réalisé par un professionnel agréé. Ce dernier doit remplir les conditions de qualification professionnelle tel que prévu par le numéro II de l’article 16 de la loi n° 96-603 du 5 juillet 1996 concernant le développement et la promotion du commerce et de l’artisanat.

Comment se déroule-t-elle ?

Durant son intervention, le professionnel doit examiner certains éléments de l'installation. Il doit également vérifier les éléments de raccordement, les organes de sécurité de l'installation, et bien plus encore. Il doit éventuellement régler l'appareil ou nettoyer le ventilateur, bref effectuer une révision complète de la chaudière. Cette vérification doit être complétée par un contrôle du taux de monoxyde de carbone.

Trouver votre artisan Chauffagiste

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation