Retour

Comprendre le rôle de la soupape de sécurité d'une chaudière

soupape de sécurité

06 oct. 2022

La soupape de sécurité est un équipement qui permet de sécuriser le bon fonctionnement de la chaudière en cas de surpression.

La soupape de sécurité d’une chaudière — autrement appelée soupape de sûreté — fait partie des composants indispensables pour son bon fonctionnement. Comme son nom l’indique, elle fait partie des éléments garantissant le fonctionnement de la chaudière en toute sécurité. Son rôle est d’intervenir en cas de pression trop élevée, notamment au niveau du ballon d’eau chaude de la chaudière.

Comment fonctionne une soupape de sécurité sur une chaudière ? Est-ce que toutes les chaudières sont concernées ? Comment s’assurer que la soupape fonctionne correctement ? Voici les principales informations à connaître…

Qu’est-ce qu’une soupape de sécurité sur une chaudière ?

La soupape de sécurité sur une chaudière permet de protéger votre système de chauffage central des variations de pression, en cas d’une pression trop élevée pouvant entraîner des dégâts irrémédiables sur la chaudière. Vous pouvez retrouver différents modèles en inox ou en laiton.

Pour rappel, une chaudière chauffe de l’eau puis la fait circuler vers les émetteurs de chauffage grâce à un circuit hydraulique. Les émetteurs de chauffage peuvent être des radiateurs à eau chaude ou bien encore un plancher chauffant.

En chauffant, l’eau se dilate. De ce fait, la pression augmente dans ce circuit fermé. La pression maximale à ne pas dépasser dans ce cas est de 3 bars. Il s’agit du seuil de tarage. Lorsque vous éteignez votre chauffage, la pression redescend. Pour absorber ces variations de pression, une chaudière comprend ce que l’on appelle un vase d’expansion. Ce vase d’expansion possède la capacité de se déformer afin de maintenir une pression stable dans le système de chauffage central.

Normalement, le vase d’expansion à lui seul suffit à résoudre ce problème de variation de pression. Si ce vase d’expansion présente un dysfonctionnement, c’est la soupape de sécurité qui prend le relais. Elle intervient donc en tant que composant de sécurité en cas de dysfonctionnement. Cet élément doit être obligatoirement présent sur une chaudière.

La soupape de sécurité est également présente sur un chauffe-eau servant à produire de l’eau chaude sanitaire (ECS). Dans ce cas, elle permet également d’éviter une suppression dans le ballon d’eau chaude et est intégrée dans le groupe de sécurité.

Comment fonctionne-t-elle ?

La soupape de sécurité sur une chaudière contient un ressort. Ce ressort permet de maintenir le clapet de la soupape fermé. Ceci permet de garantir une bonne étanchéité du circuit de chauffage, lorsque la pression de la chaudière est en dessous du seuil minimal autorisé pour son bon fonctionnement.

Pour cela, le ressort intégré dans cette pièce présente une résistance supérieure à la pression de l’eau. Ce ressort se comprime et permet l’ouverture du clapet anti-retour uniquement lorsque la pression dépasse le seuil maximal autorisé.

L’ouverture de ce clapet permet de libérer de l’eau dans le tuyau d’évacuation des eaux usées, afin de faire baisser la pression.

Quels sont les différents types de soupapes ?

Les différents types de soupapes de sécurité sont :

  • la soupape basique ;
  • la soupape avec manomètre, qui permet d’indiquer la pression dans les tuyaux ;
  • la soupape différentielle, qui comprend un système de by-pass et qui permet de réduire les possibles sifflements dans les émetteurs de chauffage, c’est-à-dire notamment les radiateurs à eau ;
  • la soupape thermique, qui est réservée aux chaudières utilisant un corps solide comme combustible, telles les chaudières à bois.

Pour savoir quel type de soupape choisir, n’hésitez pas à demander conseil à un chauffagiste professionnel.

Installation et entretien : quels sont les bons réflexes à avoir ?

Pour installer une soupape de sécurité, les étapes à respecter sont :

1. Couper l’arrivée d’eau alimentant la chaudière ;

2. Arrêter le fonctionnement de la chaudière en coupant son alimentation et vidanger le ballon d’eau chaude ;

3. Enlever l’ancienne soupape et la remplacer par la nouvelle avec les raccords mâle et femelle au bon diamètre ;

4. Ouvrir la vanne du robinet d’eau alimentant la chaudière pour le remplissage du ballon d’eau chaude ;

5. Vérifier qu’il n’y ait pas de fuite d’eau ;

6. Evacuer l’air dans le circuit de chauffage grâce à une purge des radiateurs ;

7. Remettre en fonctionnement la chaudière.

Dans tous les cas, il est recommandé de faire réaliser le raccordement d’une soupape de sécurité à votre installation de chauffage par un chauffagiste professionnel. Ce dernier pourra également assurer l’entretien annuel du système de chauffage incluant la soupape de sécurité.

Les soupapes de sécurité de chaudière permettent ainsi d’éviter une surpression pouvant endommager le système de chauffage et libèrent de l’eau du circuit de chauffage dans les canalisations si besoin pour faire baisser la pression.

Trouver votre artisan Chauffagiste

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation