Retour

Différentes techniques de pose du carrelage

Pose carrelage au sol

02 juil. 2019

Le carrelage fait partie intégrante de la décoration d'un habitat. Il permet de réaliser une multitude de combinaisons en exploitant les formes, les couleurs, les types de pose et les tailles. Néanmoins, il est essentiel de sélectionner avec soin les différentes techniques de pose du carrelage, afin d'obtenir un résultat impeccable et à hauteur de vos attentes.

Le carrelage fait partie intégrante de la décoration d'un habitat. Il permet de réaliser une multitude de combinaisons en exploitant les formes, les couleurs, les types de pose et les tailles. Néanmoins, il est essentiel de sélectionner avec soin les différentes techniques de pose du carrelage, afin d'obtenir un résultat impeccable et à hauteur de vos attentes.

La pose scellée

La pose de carrelage scellée, ou pose traditionnelle, est une méthode qui consiste à fixer le carrelage sur la chape lorsque cette dernière est encore humide. Le carrelage sera donc scellé à la chape. Il s'agit toutefois d'une méthode déconseillée en cas de sols chauffants, à cause d'un important risque de dilatation qui pourrait être provoquée par la chaleur.

La pose scellée fait partie des techniques de pose du carrelage qui permettent de rattraper les différences de niveau, spécialement sur les sols abîmés ou déformés. Elle est aussi idéale pour la pose des carreaux en grand format. Cependant, sa mise en œuvre est complexe et nécessite l'intervention d'un professionnel du carrelage.

Le carrelage collé

Il s'agit de l'une des techniques de pose du carrelage les plus couramment utilisées de nos jours. Les carreaux sont installés sur une chape sèche ou sur un ancien carrelage. Il est important que le support soit parfaitement plat. Si ce n'est pas le cas, un ragréage du sol sera nécessaire afin d'uniformiser ce dernier. La pose collée consiste à appliquer du mortier-colle sur la surface du support avant de poser chaque carreau.

Pour ce qui est des carreaux XXL, c’est-à-dire avec une dimension supérieure à 30x30cm, il sera nécessaire d'effectuer un double encollage. En d'autres termes, il conviendra d'appliquer du mortier-colle également sur la surface de chaque carreau. Parmi ses points forts, on peut constater que la pose collée bénéficie d'une faculté d'attachement durable, aussi bien sur les éléments extérieurs qu’intérieurs. En plus de cela, cette technique de pose est plus rapide et plus accessible que la pose scellée.

Le carrelage sur une chape flottante

Ce type de pose consiste à faire couler le mortier-colle sur la surface d'une matière isolante à l'instar du polystyrène, de la laine minérale ou du film d'isolation. Il figure parmi les techniques de pose du carrelage les plus pratiques. En effet, cette technique vous permettra d'installer divers équipements complémentaires, tels que l'éclairage ou le chauffage, sur le carrelage.

Toutefois, il convient de tenir compte de l'ensemble des contraintes causées par le retrait hydraulique et les déformations thermiques avant d'opter pour cette technique de pose. Ce type d'installation nécessite également l'intervention d'un carreleur professionnel et expérimenté.

Trouver votre artisan Carreleur

1 commentaire

22 décembre 2014
dumont pierre
Répondre

e xiste t-il lors de la pose de carrelage dans la cuisine d'un appartement un moyen de minimiser le brut de pas en utilisant de méhodes spéciales même très chères ? Merci de me répondre.

22 décembre 2014
L'équipe Guide Artisan
Répondre

Bonjour,

La solution technique répondant à votre demande consiste à placer un isolant phonique. Très connu des professionnels du carrelage, cette solution se présente généralement sous forme de plaques ou rouleaux que l'on placera sous le carrelage dans un logement neuf ou même en rénovation. Vous trouverez ce genre de produit par exemple chez le fabricant Desvres (http://www.desvres.com/pmo-gamme-systeme_phoniques-cermiphonik-65.html) ou même chez le fabricant ParexLanko (http://www.parexlanko.com/parexlanko.php?page=colles-isolation).

Si toutefois vous souhaitez obtenir plus d'informations, sachez qu'il existe également un service d’accueil téléphonique (http://www.bruit.fr/ressources-pour-le-citoyen/accueil-telephonique/) proposé par le Centre d’Information et de Documentation contre le Bruit. Cet organisme est à la disposition du grand public et des professionnels souhaitant trouver une solution réglementaire ou technique à leurs problèmes de bruit.

En espérant avoir répondu à vos attentes.

Cordialement,

L'équipe Guide Artisan

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation