Retour

Comment entretenir son carrelage ?

entretenir son carrelage
Suivant que votre sol est en faïence, en terre cuite, en céramique, en ciment ou en grès, la technique d'entretien est différente et vous ne devez pas utiliser n'importe quel produit pour nettoyer vos carreaux.

Sachez que des détergents acides ou trop forts peuvent détériorer les joints mais aussi attaquer votre carrelage. Alors voici quelques astuces pour bien entretenir votre carrelage au quotidien.

Si vous possédez des carreaux de ciment

Fabriqués à la main et présentant des variations de nuances qui font leur charme, les carreaux de ciment se nettoient uniquement au savon noir liquide, que vous mélangerez à de l'eau.
Il faut éviter totalement l'eau de javel ou l'acide chlorhydrique qui attaqueraient vos carreaux, ainsi que les produits classiques nettoyants pour carrelage. Vous pouvez ensuite appliquer de la cire incolore et lustrer pour raviver les couleurs.

Si vous possédez des carreaux de terre cuite

Les carreaux de terre cuite s’entretiennent avec un produit pour carrelage, puis vous pourrez y appliquer de la cire pour l'entretien du lustre des carreaux. Veillez aussi à ne pas utiliser de nettoyeurs haute pression sur ce type de carreaux.

Si vous possédez des carreaux en grès cérame

Pour nettoyer les carreaux en grès, les produits d'entretien à base d'acide fluorhydrique sont déconseillés car ils endommageraient votre carrelage. De même pour les produits déposant un film comme l'huile de lin ou contenant un parfum, ils encrassent les carreaux. Choisissez plutôt du liquide vaisselle dilué (vous en mettrez 1 goutte par litre d'eau) que vous appliquerez avec une serpillière. N'employez pas de brosse abrasive mais plutôt une brosse souple ne pouvant pas rayer le carrelage.

Et pour les tâches accidentelles, ôtez-les immédiatement avec de l'eau oxygénée à 20 volumes (pour les tâches de café, thé ou vin), avec de l'essence de térébenthine (pour les tâches de cirage noir que vous rincerez ensuite à la lessive St Marc) ou avec de l'acétone (pour les tâches de colle ou de vernis).

Si vous possédez des carreaux en faïence

Les carreaux en céramique ou en faïence ont l'avantage de ne pas être poreux car ils sont recouverts d'une couche d'émail. L'entretien de ce type de sol est donc très simple : il vous suffira de l’essuyer avec un chiffon ou une éponge humide, et il sera propre.
Si vous disposez d’une crédence dans la cuisine (au-dessus d'un plan de travail ou d'une plaque de cuisson), vous pourrez nettoyer les projections de graisse avec une éponge humide et du nettoyant pour vitres ou du produit vaisselle, puis vous pourrez rincer à l'eau claire et lustrer avec un chiffon.

Dans la salle de bains, vous éliminerez les traces de calcaire avec du vinaigre ménager ou du vinaigre d'alcool appliqué sur une éponge, puis vous essuierez avec un chiffon.

Si vous possédez des carreaux en ardoise

Pour des carreaux en ardoise qui sont plutôt fragiles, vous utiliserez de préférence de l'eau et du bicarbonate de soude, suivi d'un rinçage avec de l'eau javellisée.
Si vous souhaitez faire briller votre sol en ardoise, appliquez une pâte d'encaustique incolore et faites briller avec une lustreuse ou un chiffon de laine.
Et si toutefois vous avez des tâches sur ce type de sol, enlevez-les immédiatement avec de l'eau et du savon noir. N'utilisez jamais de l'huile de lin sur de l'ardoise.

Enfin, pour nettoyer les joints de tous vos carrelages, vous emploierez de l'eau de javel avec un peu d'eau, et une brosse à dents. S'ils ces derniers venaient à être moisis à cœur, vous n'aurez pas d'autre choix que de les remplacer.

Trouver votre artisan Carreleur

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation